Panier

LES HOMMES A MANDALAY

SCENES DE RUE À MANDALAY : LES HOMMES EN LONGYI

 

Mandalay-scene-de-rue-homme-marchant-sophie-de-boissieu
Homme marchant

 

Marcher est encore la meilleure façon de se déplacer à Mandalay. Les hommes s’arrêtent tout le temps pour rajuster leur longyi qui menace de glisser… Et ce vêtement se porte comme le kilt écossais, sans rien d’autre. Il est d’ailleurs souvent à tissu à carreau rappellent les tartans écossais. Un reste de la suprématie Anglaise ?

Or le longyi reste encore la tenue de rigueur à Mandalay. Pratique parce qu’il sert de vêtement, de serviette, de sac, mais plaisant quand il s’agit de courir ou de jouer au football quand il faut le relever et le transformer en une sorte de culotte bouffante. Bien qu’habile à le faire passer de jupe à short, les jeunes s’étalent sur les terrains de jeux, entravés dans leur longyi. Il est très bon marché et s’achète par paquet de 10 dans tous les marchés. Chaque régions possèdent ses propres écossais qui se différencient surtout par les couleurs.

Mais les anciens craignent  de voir les jeunes abandonner ce vêtement traditionnel au fur et à mesure que le pays s’ouvre au monde.

 

 

 

Le roi Mindon et sa cour portaient ces mêmes longyis comme le montrent toutes les gravures de l’époque. Louis-Barthélémy, comme ses compatriotes, gardait leur tenue européenne, bien que peu adaptée au climat de Birmanie, mais sans doute jugée plus « digne » à leurs yeux.

Roi-mindon-et-européens-a-mandalay
Ro Mindon accompagné d’Européens

Nombreux sont ceux qui mâchent du « Kun Ja » ou Betel, (noix d’Arec mélangée à du tabac). Euphorisantes pour certains, elle rend pour tous les dents rouges et donne un aspect un peu repoussants à ces mâchoires souriantes. J’ai pu remarquer que plus le niveau social augmentait, moins les birmans en mâchaient, souvent surveillés étroitement par leurs épouses soit parce qu’elles n’aiment pas leurs assauts, bouche écarlate, soit parce que l’augmentation du risque de cancer digestif est grand.

 

Share Post :

Plus de posts

Laisser un commentaire